Incroyable! Des parents ont forcé leur enfant à vivre en plein air dans la saleté pendant des années!

Un enfant chinois qui a été obligé par ses parents à vivre dans une vraie porcherie pendant des années a enfin trouvé un foyer digne de ce nom. Les autorités ont été alertées après qu’un jeune garçon ait été remarqué à l’arrière d’un camion avec un cochon. Lors d’une enquête plus approfondie il s’est avéré que le garçon de sept ans, nommé Liu Hongbo, était couvert de bleus et était incapable de parler.

En effet, Des bénévoles de Puyang Loving Society, une organisation qui aide les pauvres dans la région, sont venus voir le garçon après que les villageois aient déclaré qu’il avait été négligé et maltraité par ses parents depuis des années. Il semblerait que ses parents l’ont obligé à dormir dans la porcherie toute au long de l’année, y compris pendant l’hiver quand il neigeait. Les voisins ont déclaré qu’ils voyaient souvent que le jeune garçon était battu par sa mère, qui, selon eux, souffre de maladie mentale.  Lorsque cette femme est venue à l’hôpital pour accoucher, les docteurs lui ont fait une annonce terrible Le père Liu Zhenxue, âgé de 46 ans, est éleveur de porcs et conduit aussi un pousse-pousse pour vivre mais ne gagne pas beaucoup d’argent. Il travaille de longues heures et n’est quasiment jamais à la maison, laissant le garçon seul avec sa mère. Les images montrant le garçon, qui avait auparavant des cheveux longs, avec un cochon à l’arrière du petit camion de son père, ont provoqué fureur et indignation sur les réseaux sociaux chinois. Le couple aurait cinq enfants, mais seulement deux ont survécu. La tante du garçon, qui avait déjà deux enfants, s’est occupé de son frère peu de temps après sa naissance. Elle a également pris soin de Hongbo brièvement, avant de retourner chez ses parents lorsqu’il a eu trois ans.  Après avoir subi plusieurs années d’abus et de négligence, le cauchemar de Hongbo pourrait être terminé. Depuis la visite des bénévoles de Puyang Loving Society, le garçon a reçu tous les soins médicaux dont il avait tant besoin. A partir de maintenant, c’est sa tante qui s’occupera de lui et il recevra une allocation mensuelle de 500 Yuan (70 Euros) jusqu’à ce qu’il ait 18 ans. On ne sait pas si ses parents seront confrontés à des accusations.

Source: fr.amomama.com

Commentaires

Commentaires

Tags:
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline