Ces médicaments rétrécissent le cerveau ! Xanax, Lexomil, Lysanxia, Valium, lorazépam, Myolastan….

Ces médicaments étaient considérés comme miraculeux dans les années 60, annoncés comme totalement inoffensifs, utilisés dans le traitement médical de l’anxiété, de l’insomnie, de l’agitation psychomotrice, des convulsions, des spasmes.

En 10 ans une ils sont devenus les médicaments les plus couramment utilisés au Royaume-Uni et aux USA mais induisaient une addiction particulièrement puissante .

Aujourd’hui plusieurs chercheurs mettent en lumière les effets indésirables  des benzodiazépines avec l’aide  de parlementaires et d’avocats pour dénoncer les méfaits de ces médicaments.

Principaux dégâts notés des « Benzos » sont :

– L’ amnésie antérograde (perte de mémoire récente)

– altération de la coordination des mouvements.

– troubles du comportement et altération de l’état de conscience.

– Troubles du sommeil aggravé

-Agitation  nervosité, délires, hallucinations…

 

source:eddenya

 

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline