Sa Fille était de retour de l’école dans un état déplorable, Quand la maman apprend comment l’école a réagi, elle pète les plombs !!!

Une fillette âgée de 9 ans s’est faite violemment attaquée par un camarade de cour d’école en Alabama,  ce qui lui a engendré une commotion cérébrale, deux yeux au beurre noire et plusieurs hématomes au visage. Quant au personnel de l’école, ils indiquent que cet événement n’est pas un cas de harcèlement ou de violence entre deux élèves, mais plutôt le résultat d’une chute de la petite fille.

Le 3 février, Kelly Turpin la mère, a été appelée par l’école de sa fille à qui on a demandé de la venir chercher  car cette dernière était tombée.

A son arrivée, Lanny lui a indiqué qu’elle avait été cognée fortement par l’une de ses camarades de classe. Elle s’apprêtait à se rendre en cours accompagnée d’ amies, quand brusquement elle s’est fait sauter dessus par une autre fille. C’est en tombant que Lanny s’est cognée la tête contre une barre de métal, ce qui a engendrée une commotion cérébrale.

Le bourreau en question était  tout simplement jaloux des amis de  Lanny. Elle lui a aussi demandé de garder son calme, lui assurant qu’elle était désolée, mais de ne surtout pas révéler que c’était elle qui l’avait frappé.

Pour ce qui est de l’infirmière de l’école a tenter de nier les faits en affirmant que Lanny avait simplement fait une chute et que tout cela n’était qu’un accident.

Kelly a conduit sa fille à l’hôpital où un scanner lui a été effectué. D’après les médecins, elle s’en sortira. Mais Kelly n’est pas pour que cette histoire soit passée aux oubliettes.

Quand elle demanda au principal qu’elle sera la punition de l’assaillante, il lui a été répondue qu’on la suspendrait pendant 2 jours, mais n’a été mis en pratique.

De tels incidents dans la même école ont été rapportés par d’autres mères qui ont été sous le choc par la manière à laquelle cet incident a été géré par le personnel de l’école..

Kelly pense désormais à déscolariser sa fille en ayant l’intime conviction  que rien ne sera fait par la commission scolaire pour ce qui est du harcèlement et des agressions.

Une histoire à partager autour de vous pour que plus jamais une élève ne soit battue sans réaction ni protection de l’école !!!

 

Source

 

 

Commentaires

Commentaires

Inline
Inline