La taxe d’habitation sera remplacée par une taxe « plus juste », et non supprimée

Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, a annoncé ce jeudi qu’un impôt « plus juste » remplacera la taxe d’habitation. Cette dernière a déclaré qu’un impôt en lien avec le territoire devait subsister.

Le gouvernement français a entamé, dans le budget pour l’année 2018, la suppression par tiers de la taxe d’habitation pour 80% des ménages à l’horizon 2020.

Fin décembre, le président Emmanuel Macron avait même exprimé son souhait d’abandonner cet impôt pour la totalité des Français dans les mêmes délais en déclarant que : « C’est un impôt injuste qui n’a pas évolué depuis 1970 et que tous les gouvernements successifs, y compris ceux qui crient le plus fort aujourd’hui, n’ont pas révisé. »

Or Jacqueline Gourault a annoncé ce jeudi que la taxe d’habitation ne sera pas supprimée, mais qu’elle sera remplacée par une taxe plus juste : « il y aura bien évidemment besoin de ressources pour les collectivités locales, Il est donc important de laisser un impôt en lien avec le territoire ».

La ministre n’a cependant pas donné de calendrier précis pour la mise en place de la nouvelle taxe, mais elle a affirmé que les discutions avaient d’ores et déjà débuté et que cette dernière devra s’emboîter avec la fin de la taxe d’habitation ».

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline