Gabriella Green, 12 ans, se suicide en raison des problèmes d’harcèlements à l’école

Il existe de nombreux problèmes au sein de notre société auxquels il faut trouver absolument des solutions durables. Le harcèlement est à l’origine  de nombreux suicide chaque année. Gabbie Green en a fait l’amère expérience sur internet. Cette adolescente de 12 ans s’est donnée la mort le 10 janvier chez elle à Surfside, en Floride.

 

Déroulement des faits

Les parents se trouvaient au domicile familial lorsque le pire a eu lieu. Ils se préparaient pour se rendrer à l’église lorsque leur enfant s’est pendue dans son placard. Ce jour-là, Gabbie Green avait reçu une multitude de message intimidants : “tu devrais te suicider” et “personne ne t’aime”

Tanya Green, sa mère, estime que ce harcèlement était dû au développement rapide de Gabbie. Elle avait l’air plus âgée que ses camarades. Shane Green, le père de l’adolescente a indiqué que Gabbie était également harcelée par des professeurs et par l’administration.

Elle était très aimée par ses parents et par sa famille. Mais lorsqu’elle se rendait à l’école… elle restait seule et tout le monde l’insultait.

 

Le cyber-harcèlement s’est transformé en harcèlement scolaire

A l’origine, le harcèlement a débuté sur les réseaux sociaux et a continué à l’école. Tanya Green indique qu’il existe une multitude de preuves de haine à l’encontre de son enfant. D’autant plus que les parents avaient pris rendez vous avec la directrice de l’établissement scolaire pour trouver une solution à ce problème d’harcèlement. Néanmoins, ce rendez-vous a empiré les choses.

 Il y a même eu une photo avec un pistolet sur sa tête.

 

Les enquêteurs ont accusé deux étudiants de 12 ans de cyber-harcèlement. L’une des filles accusées avait publié des commentaires abusifs verbalement mais aussi électroniquement. Découvrez ci-dessous un extrait du rapport de police :

“Ses actions consistaient à lancer des rumeurs stipulant que la victime souffrait de maladies sexuellement transmissibles, à lui donner des surnoms vulgaires… et à menacer “d’exposer” des détails personnels et sensibles de la vie de la victime.

 

Le garçon accusé aurait quant à lui encouragé Gabbie Green à se pendre et lui a dit “Si tu comptes le faire, alors qu’est-ce que tu attends ?” durant une conversation vidéo.

Les parents étaient dévastés par cette tragédie et ont fait comprendre à l’administration scolaire qu’ils avaient l’intention de les poursuivre en justice. Ils pensent que les responsables scolaires doivent “être tenus responsables pour ce qu’ils ont autorisé”. Ils ont également trouvé la force de susciter une prise de conscience vis-à-vis du harcèlement scolaire en partageant leur histoire sur les réseaux sociaux.”

Stopper le harcèlement

Il existe de nombreuses méthodes que chacun doit connaître au sujet du harcèlement scolaire,afin de le stopper :

  1. Prêter attention permet d’identifier les signes alarmants avant tout drame.
  2. Ne rien ignorer car vous pensez que la situation est anodine. Tout le monde gère le stress à sa façon.
  3. Réagissez immédiatement et restez calme pour montrer l’exemple.
  4. Les conversations privées sont la clé pour comprendre et pouvoir avoir une influence.
  5. Les excuses peuvent empirer les choses. N’essayez pas d’organiser des excuses d’un étudiant envers un autre.

 

Rawpixel.com / Shutterstock.com

 

Partagez cet article sur facebook pour que plus jamais ce genre de tragédie ne se reproduise !

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline