Un vétérinaire lance un avertissement à tous les propriétaires de chiens : Vérifiez immédiatement l’intérieur de leur bouche

Cette épidémie consiste en l’apparition de petits insectes qui ressemblent vraisemblablement à des coccinelles et qui s’incrustent dans le palais des chiens. On les nomme coléoptères asiatiques et elles causent beaucoup de douleurs au chien.

 Ce dernier peut jouer avec les insectes, lécher une branche ou mâcher une herbe qui en contient. Ensuite, ces petites bestioles restent collées à son palais. Après leur introduction dans la bouche, ces coléoptères libèrent une substance toxique par les pattes, appelé l’hémolymphe, qui cause des lésions et saignements. Ce liquide est coloré et nauséabond et provoque de belles brûlures, ce qui a préoccupé un bon nombre de vétérinaires. Plusieurs cas similaires ont été diagnostiqués, bien que le phénomène reste fort heureusement très rare. Notons également que sur la peau humaine, ce liquide peut provoquer de vives démangeaisons.

L’avertissement des vétérinaires : Une clinique vétérinaire en Floride, Hands & Paws Rescue, a traité ce type de maladie et a publié un message pour avertir les propriétaires des chiens de ce danger potentiel. Si des douleurs et un inconfort sont constatés chez le canin, il faut absolument y jeter un coup d’œil et consulter un vétérinaire. Une autre clinique vétérinaire, la Hoisington Vet Clinic, au Kansas a également partagé sur le danger que représente l’ingestion des coléoptères asiatiques par nos adorables chiens.

Bien que ce type de brûlure soit guérissable et que les chiens affectés ressentent un soulagement presque immédiat après l’élimination des insectes, il faut néanmoins être conscient de ce phénomène et surveiller, le plus souvent possible, l’intérieur de la bouche du chien pour vérifier s’il y a la présence d’insectes suspects. Prenons soin de nos petits toutous et surveillons-les bien lorsqu’ils sortent se promener à l’extérieur, c’est la seule manière de les protéger contre ces insectes ravageurs.

Transmettez cette information à vos amis et proches afin qu’ils puissent prévenir ce genre de désagréments et préserver leurs chères bêtes poilues. À noter, qu’il ne faut pas non plus exterminer les coccinelles de nos jardins car elles sont indispensables à notre écosystème, en se nourrissant de moucherons et en protégeant la verdure. Toutefois, il convient d’être vigilant quant à la santé de nos animaux domestiques !

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline