Une SDF accouche à l’extérieur d’un hôpital qui a refusé de la prendre en charge

La période de grossesse est une étape de la vie que seule une femme l’ayant déjà expérimentée peut comprendre. C’est un état assez particulier qui demande un soin et une attention sans pareils. Cette période fait d’ailleurs partie de ces événements qui prouvent combien une femme peut se montrer forte et endurante et à quel point elle tient à ce que son enfant vienne au monde dans les meilleures conditions possibles. Raison pour laquelle, chaque mère devrait être l’objet d’attention et de bienveillance.

Avez-vous déjà imaginé que quelqu’un puisse se montrer cruel vis-à-vis d’une femme enceinte ? Il existe malheureusement des femmes qui, étant des sans-abris ou n’ayant tout simplement pas les moyens de se payer le minimum syndical d’une vie convenable, se retrouvent rejetées et privées de l’un de leurs droits les plus élémentaires : l’assistance médicale.

Une femme enceinte devrait tout naturellement bénéficier de plusieurs analyses, dont des prises de sang, permettant de mettre en place un bilan de santé la concernant. Puis par la suite, elle doit faire l’objet d’un suivi afin que le médecin puisse suivre l’état de santé de la mère, de ses bouleversements hormonaux ainsi que les étapes d’évolution et de croissance du bébé dans le but d’éviter d’éventuelles complications pendant la grossesse, l’accouchement ou post-accouchement.

Une histoire qui met en évidence un réel problème social

Voici une histoire effroyable et terrible d’une sans-abri philippine enceinte qui a été renvoyée par l’hôpital ; celui-ci a en fait refusé de la faire bénéficier d’une assistance médicale.

Lorsque cette femme enceinte s’est présentée à l’hôpital le plus proche, elle a été rejetée et les responsables de l’hôpital lui ont refusé toute assistance médicale. Une chose qui est tout à fait inadmissible.

La raison de ce refus est qu’elle n’avait pas assez d’argent pour supporter les frais du traitement et de l’assistance. Suite à cela, elle a dû partir, néanmoins, elle est restée devant l’hôpital, l’air très perplexe. Tout à coup, la pauvre femme surprend tout le monde et se penche, ce qui donnera lieu à une scène hors du commun.

La pauvre femme était sur le point d’accoucher

Quand les infirmières ont remarqué que cette femme était sur le point de donner naissance à son enfant. Elles se sont précipitées pour l’aider. Heureusement, ces dernières ont pu intervenir à temps et faire en sorte que tout se passe bien. Malgré le fait que la mère soit tout de même épuisée suite à l’accouchement qu’elle a eu en étant tout à fait debout, l’enfant était en parfaite santé et ne présentait aucun signe de maladie ni de faiblesse.

Tout ceci a été filmé par une organisation à but non lucratif qui n’a pas hésité à offrir un logement convenable à cette femme ainsi qu’à son bébé. On peut donc dire, que malgré le déroulement douloureux de différentes péripéties de cette histoire, la fin aura au moins été joyeuse et c’est le principal !

Ce qui est arrivé à cette femme sans-abri aux Philippines ne devrait pas du tout nous encourager à penser que cela ne peut arriver qu’aux autres, bien au contraire, nombreux sont les pays où chaque semaine, plusieurs femmes se font refuser l’un de leurs droits les plus fondamentaux à l’entrée des hôpitaux. Cela met en lumière une réelle pathologie sociale qui sévit dans nos sociétés contemporaines et qui se manifeste par un individualisme accru et une absence totale de compassion en faveur du profit financier, l’argent pour l’argent, sans aucune morale.

Partagez cette histoire autour de vous pour que celà n’arrive plus

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline