L’IBUPROFÈNE tue des milliers de personne chaque année ! Alors quelle alternative devons-nous utilisé ?

La douleur et l’inflammation sont des problèmes de santé courants.  Le meilleur moyen pour prévenir et traiter ces problèmes est de changer votre alimentation quotidienne et votre mode de vie. Afin d’avoir une bonne santé, nous devrions toujours opter pour une alimentation saine, l’exercice régulier et réduire son niveau de stress.

 Cependant, que ce soit en raison de manque de temps ou de volonté, beaucoup de personnes choisissent l’alternative la plus facile, mais la plus nuisible, pour soulager la douleur instantanément. Ces médicaments en vente libre, comme l’ibuprofène, affectent négativement  la santé des gens.

L’ibuprofène est vraiment un exemple parfait de cela. Comme mentionné ci-dessus, ce dérivé pétrochimique a été lié associé à l’augmentation significative des risques de crise, avec près d’une demi-douzaine d’autres effets néfastes pour la santé.

Les effets secondaires nocifs associés à la prise de l’ibuprofène : Les principaux effets secondaires notoires de l’ibuprofène sont entre autres : l’’anémie, le dommage de l’’ ADN, la perte auditive, l’hypertension, la grippe mortelle, la fausse couche. En effet, l’ibuprofène n’est pas le seul impliqué dans l’augmentation des risques de maladies cardio-vasculaires et/ou de la mortalité. La catégorie entière de médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) semble avoir ce côté sombre  méconnu.

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline